Accords de coopération

Visuel d'accord de coopération

Les accords internationaux peuvent être établis dans le cadre du programme ERASMUS+ ou émaner de coopérations inter universitaires pilotées par notre université.

L’ensemble de ces accords permet d’appuyer la stratégie internationale de l’UPVM en favorisant la mobilité des étudiants et des personnels, et en offrant un cadre favorable aux coopérations académiques.

-> Les accords Erasmus et les accords de coopération sont indépendants

 

Accords inter-institutionnels Erasmus+

Ces accords permettent d’organiser des mobilités d’études et d’enseignement entre établissements d’enseignement supérieur européens.  A travers eux les établissements respectent les engagements qualité de la charte Erasmus+ (ECHE) en matière d’organisation et de gestion des mobilités.

Liste des Accords Erasmus+

Accords de coopération interuniversitaire

Les accords de coopération interuniversitaires permettent de concrétiser des collaborations entre l’UPV et différentes universités du monde entier. Ils constituent un élément de pilotage de la politique internationale de notre établissement. Deux types d’accord sont à distinguer : les accords-cadres qui établissent les bases d’une collaboration vaste, ouverte à toutes les disciplines des institutions concernées; et les accords spécifiques qui fixent de façon précise le cadre de la coopération.

Tableau des accords :   accords_internationaux_actifs_au_18102019.xlsx
Carte des accords (en cours)

Création d’accords

La création d’accords s’inscrit dans le cadre de la politique internationale de l’UPVM, résultant d’une synergie entre les démarches spécifiques de nos enseignants-chercheurs et les priorités thématiques et géostratégiques de notre établissement.

L’enseignant-chercheur qui souhaite créer et piloter un accord s’engage à le faire vivre et à coordonner les activités spécifiques qui en émanent.

Créer un accord Erasmus+

La création d’un accord Erasmus+ suppose que soient envisagées des mobilités étudiantes et enseignantes, et que les flux générés soient aussi équilibrés que possible.

Quand un enseignant-chercheur de notre Université ayant établi des contacts avec des collègues d’une université participant au programme Erasmus+ souhaite faire signer avec eux un accord Erasmus+, il doit avant tout obtenir l’accord de la direction de son département et de la direction de son UFR. En effet, un accord Erasmus+ est un contrat qui engage l’Université, et il est indispensable de s’assurer avant toute chose que le département concerné est en mesure d’accueillir les mobilités générées par l’accord.

De même, la pertinence de la signature de l’accord doit avoir été évaluée par les instances dirigeantes du département et de l’UFR concernés.
(Si l’enseignant-chercheur qui souhaite établir l’accord n’est pas coordinateur Erasmus+ pour son département, il doit faire part de sa volonté à celui-ci.)

L’autorisation de ces instances doit être communiquée par courrier électronique adressé au Coordinateur Institutionnel Erasmus+ pour notre établissement : erasmus-coord@univ-montp3.fr

Créer un accord de coopération inter universitaire
Vous êtes enseignant-chercheur et souhaitez mettre en place un accord de coopération avec un partenaire international :

  1. Consultez la procédure de création d'accord de coopération interuniversitaire et la  charte des bonnes pratiques en matière de partenariat international (double diplôme) et de la formation délocalisée
  2. Complétez la Fiche projet
  3. Faites approuver votre Fiche projet en Conseils de département et de composante, ainsi que par le coordinateur DRIF institutionel de zone,
  4. Envoyez par email la Fiche projet signée à la chargée des accords internationaux et du développement de la DRIF (Delphine Marty).

Votre projet sera :

  1. rédigé par la chargée des accords ou  par le partenaire,
  2. envoyé pour analyse à la Direction des Affaires Juridiques et Institutionnelles de l'UPVM3 et le cas échant à la DAS, DAFPA, Agence comptable, etc.
  3. proposé pour avis de la Commission des Relations internationes et des Etudiants internationaux (CRI-EI) (Consultez ses missions et le calendrier)
  4. envoyé pour avis au Service Pour la Défense et la Sécurité auprès du Haut fonctionnaire adjoint de défense et de sécurité (MESRI)
  5. Signé par le Président de l'UPMV3

NB : Les accords concernés par la DRIF sont généralement des accords-cadres, des accords de mobilité étudiante, enseignante et de personnel, de double diplôme ou de délocalisation.  S'il s'agit de projet relevant uniquement de la Recherche (projet commun de recherche, de colloque ou séminaire, de cotutelle de thèse, etc.), nous vous invitons à vous rapprocher directement de la DRED.

Liste des pays

L'UPVM développe dans le cadre de ses activités internationales de nombreuses activités, recensées ci-dessous par pays (cette liste sera complétée dans les semaines à venir) :

Europe