Notre organisation

LA PLATEFORME UNIVERSITAIRE CEPS

De nombreuses autorités de santé et sociétés savantes appellent à clarifier le secteur des interventions non médicamenteuses (INM)  et à convenir d’une démarche unique de validation et de surveillance au moins au niveau européen. La Plateforme universitaire Collaborative d’Évaluation des programmes de Prévention et de Soins de support, ou Plateforme CEPS  www.plateforme-ceps.fr, s’inscrit dans cette perspective en s’appuyant sur la science.

Une plateforme d’innovation méthodologique

La Plateforme CEPS est un organisme de réflexion méthodologique sur l’évaluation des INM . Elle vise à faciliter le travail des chercheurs dans la veille, la conception, la réalisation et la publication d’études interventionnelles destinées à vérifier l’efficacité, l’innocuité et l’utilité d’INM . Elle tient compte des avis des chercheurs, des praticiens, des utilisateurs et des décideurs spécialisés dans les INM pour faire progresser les méthodes d’évaluation et de surveillance

Une plateforme collaborative

La Plateforme CEPS complète l’écosystème existant en proposant aux chercheurs des ressources en accès libre pour l’évaluation des INM et la revue systématique des publications spécifiques. Elle propose un métamoteur de recherche des études interventionnelles non médicamenteuses nommé Motrial, des ressources méthodologiques pour la recherche interventionnelle non médicamenteuse, un congrès international à Montpellier, l’iCEPS Conference www.iceps-conference.fr, et un annuaire sur la recherche. Les ressources de la Plateforme CEPS sont en accès libre. Elles résultent d’un travail collaboratif bénévole d’experts, de professionnels de terrain et de représentants des usagers soutenu par des organismes publics, des agences nationales de recherche et des fondations.

Une plateforme universitaire

La plateforme CEPS est organisée sous la forme d’un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) entre l’Université Paul-Valery Montpellier  et l’Université de Montpellier. Sa gestion et son hébergement sont assurés par l’Université Paul-Valery Montpellier. Elle est notamment soutenue par un Contrat de Plan État,  Région (CPER) et la Montpellier Méditerranée Métropole.

Une plateforme communicante

La Plateforme CEPS propose différents supports de communication, des vidéos , des supports graphiques  et des réseaux sociaux comme Facebook  et Twitter.

SES VALEURS

Une plateforme éthique

La Plateforme CEPS recense uniquement les méthodes d’évaluation d’INM respectant la dignité, la liberté et la santé des êtres humains.

Une plateforme multidisciplinaire

La Plateforme CEPS participe à l’amélioration de la qualité des études interventionnelles non pharmacologiques. Ce travail exige un regard multidisciplinaire, des sciences biologiques aux sciences humaines, de l’ingénierie technologique aux mathématiques, des sciences économiques aux sciences politiques, de l’histoire à la philosophie. Une seule discipline scientifique ne peut pas saisir toute la complexité de l’action d’une INM sur des êtres-humains.

Une plateforme aux objectifs clairs

La Plateforme CEPS encourage les recherches de qualité dans le secteur des INM soumis à divers scepticismes et abus. Sa mission générale est de contribuer à la convergence vers un paradigme unique de validation et de surveillance des INM.

De manière opérationnelle, la Plateforme CEPS contribue à :

(1) rapprocher les acteurs de la recherche interventionnelle non médicamenteuse par l’organisation d’un congrès international à Montpellier dont les 5 éditions depuis 2011 ont réuni plus de 3000 participants de 16 nationalités différentes (iCEPS Conference),

 (2) recenser toutes les INM dans une ontologie informatisée alliant expertise professionnelle et intelligence artificielle (NPI Ontology),

(3) améliorer l’identification des études interventionnelles de qualité pour faciliter la réalisation de revues systématiques et de méta-analyses sur les INM.

(4) identifier les chercheurs et les organismes de recherche travaillant sur l’évaluation des INM en France, en Europe, puis dans le monde sur la base de leurs publications d’études interventionnelles (système NIRI livré en 2019),

(5) encourager la réalisation d’études de qualité pour mieux connaître les bénéfices et les risques de chaque INM par la diffusion de diaporamas et de documents scientifiques open source (système NISHARE livré en 2020).

Une plateforme fondée sur la science

La Plateforme CEPS se base sur un raisonnement qui fonde toute pratique clinique et de prévention en INM sur des preuves scientifiques ou Evidence Based. Ce courant de pensée issu du Canada est décliné aujourd’hui à la médecine, à la psychologie, aux sciences du sport appliquées à la santé, à la prévention, à la nutrition, aux thérapies manuelles…